COFFI Spécialiste Travaux Occultes- France Payement après Resultat

Témoignage : "6 inséminations, , je suis allée jusqu'au bout pour avoir un bébé"

15/01/2018 19:41

Céline et Sébastien*, comme beaucoup de couples, ont rêvé d'avoir un bébé. Mais ils étaient loin de se douter du parcours qu'ils allaient devoir affronter pour devenir parents. Céline revient en détail dans un témoignage poignant sur 7 années de doutes, d'angoisses, d'espoirs et de larmes.

"Tout a commencé en 2005, j'ai 28 ans. Comme beaucoup de couples nous avons décidé d’arrêter la contraception et de faire un bébé.
Au bout d’une année sans grossesse -pendant laquelle toutes mes copines sont forcément tombées enceintes- nous avons choisi de consulter. Tout notre entourage nous disait d’attendre au moins deux ans sans grossesse avant de nous inquiéter. Mais moi, J’avais le pressentiment que quelque chose clochait.
La découverte du monde de la PMA (Procréation Médicalement Assistée)

Lorsque l'on entame le protocole de la PMA, les 8 premiers mois sont dédiés au diagnostic. Il y a beaucoup d’examens à faire : courbes de température, dosages hormonaux, échographie pelvienne, hystérosalpingographie (clichés de l’utérus après y avoir introduit de l’iode)... Mon homme aussi a subi toute une batterie de tests.
A la fin des examens, on me dit «il y a des difficultés mais rien de grave » : j’avais une trompe bouchée et des kystes bénins sur un ovaire.

Ma gynéco de l'époque a pris la décision de nous passer rapidement en insémination. On a alors commencé le protocole de PMA. Cela a débuté par une insémination.

    Lors du processus d'insémination, le cycle de la femme est monitoré. Elle reçoit des injections intramusculaires (donc effectuées par une infirmière) pour stimuler ses ovaires et c’est une autre injection qui déclenchera l'ovulation au moment voulu. Ensuite, les spécialistes mettent au contact l’ovule et le sperme de monsieur, issu d’un prélèvement.

En pratique, tout démarre du premier jour des règles (et on ne sait pas toujours comment il va tomber) et à partir de là, tout s’enclenche. Il faut commander les médicaments (qui ne sont pas disponibles directement en pharmacie), aller les récupérer le lendemain, prendre le rendez-vous avec l’infirmière et l'échographe car il y a un suivi de l’endomètre pour voir si tous les paramètres sont bons pour l’insémination etc.. jusqu’au jour où ils disent « c’est bon, ce soir vous faites la piqûre qui déclenche l’ovulation et rendez-vous demain matin à la clinique à 7 h. »
Donc forcément, quand on travaille c’est compliqué et on doit s’organiser avec son employeur. L’homme doit avoir fait un prélèvement au préalable. Je me suis vue dans le métro avec la seringue de sperme de monsieur, on vit parfois des situations cocasses. C’est la course, un timing serré. Tu es stressé, tu attends des heures. Pour l’insémination, on te met le sperme de monsieur au bon endroit au bon moment. C’est sensé favoriser les chances de tomber enceinte. On avait beaucoup d’espoir car on m’avait dit que je n’avais pas beaucoup de problèmes au début. .

La première insémination est un échec, la seconde aussi. Il en sera de même pour la troisième et la quatrième.

Contactez nous au : mediumcoffi@hotmail.fr
Telephone : +229 95092699 ( Bénin ) Whatsapp ou Viber.
Autres sites Webs : https://www.voyancemarabout-surparis.com/

 

Précédent

Rechercher

Tous les rituels proposés sur ce site sont réalisés avec le plus grand sérieux par nos praticiens expérimentés. Nos praticiens ont également été choisis pour leur respect du code déontologique - Grand Voyant Africain COFFI © 2015 Tous droits réservés.

Contact direct du Maitre COFFI : 0022995092699 . E-mail : mediumcoffi@hotmail.fr / https://mediumvoyancecoffi.fr .